Connect with us

Danemark

Le Danemark emprisonne la “femme” d’IS pendant trois ans

Une femme traverse le camp Roj en Syrie.

Une femme traverse le camp Roj en Syrie, où sont détenus les proches des personnes soupçonnées d’appartenir au groupe État islamique (EI). Vendredi, une Danoise a été condamnée à trois ans de prison pour s’être rendue en Syrie afin de soutenir l’EI. Photo : Delil SOULEIMAN / AFP

Au cours du procès de cette mère de cinq enfants, le procureur avait fait valoir que les épouses étaient un élément clé de l’IS.

“Même si vous n’avez pas participé activement aux combats, nous affirmons que vous pouvez soutenir l’organisation terroriste en faisant vos courses dans ses supermarchés, en vous occupant des enfants, en étant une femme au foyer”, a déclaré le procureur Trine Schjodt.
Fogh a déclaré.

La femme, qui a plaidé coupable, a été reconnue coupable d’avoir “encouragé les activités d’IS, en particulier en agissant en tant que femme au foyer et épouse d’une personne active dans l’organisation terroriste”, a déclaré le ministère public dans un communiqué.

Elle a également été reconnue coupable d’être “entrée et d’avoir résidé dans le district d’al-Raqqa dans la province de Raqqa et dans la province de Deir al-Zour en Syrie, qui ont été définies comme des zones de conflit pendant la période”.

La femme, qui est originaire de l’ouest du Danemark, est arrivée en Syrie il y a huit ans, un voyage qu’elle regrette “amèrement”, a déclaré son avocat Mette Gith Stage à l’agence de presse Ritzau.

“Ces dernières années ont été difficiles pour elle, d’abord dans le califat, puis dans un camp de prisonniers et maintenant en prison. Ses enfants lui manquent terriblement et elle a hâte que l’affaire se termine pour qu’elle et ses enfants puissent aller de l’avant”, a déclaré l’agence de presse Ritzau.
avocat a déclaré.

En octobre 2021, le Danemark a retiré trois femmes et 14 enfants du camp de Roj, contrôlé par les Kurdes, dans le nord-est de la Syrie, lors d’une opération conjointe avec l’Allemagne.

Les trois femmes ont été arrêtées à leur arrivée au Danemark et sont depuis en détention. Le procès qui vient de se terminer est le premier d’une série de trois.

Gerardo 33 años de edad Estoy interesado en Estudiante premiado Jugador de toda la vida Creador sin disculpas Gurú de la comida Especialista en Twitter Experto en redes sociales Aficionado a la música Aficionado a la comida Introvertido Adicto al café Con 2 años de experiencia escribiendo Desde Ciudad Real España

To Top