Connect with us

Allemagne

La police déployée dans une synagogue allemande après la découverte d’impacts de balles

Vue aérienne de l'ancienne synagogue d'Essen.

Une vue aérienne de l’ancienne synagogue d’Essen. Photo : alliance photo/dpa Roland Weihrauch

La police a déclaré que “quatre coups de feu ont été tirés à partir d’une arme chargée” sur l’extérieur de la maison située à côté de l’ancienne synagogue de la ville, mais que personne n’a été blessé.

Les officiers ont inspecté le site avec des chiens renifleurs à la recherche d’explosifs.

Le ministre de la Justice Marco Buschmann s’est dit “choqué par cette dernière attaque contre la vie juive en Allemagne”.

“L’antisémitisme ne doit avoir aucune place. Il est de notre devoir de protéger la vie juive”, a-t-il tweeté.

Selon les médias, les coups de feu ont été tirés pendant la nuit et signalés vendredi matin. Ils ont visé une porte en verre à l’entrée de la résidence et deux balles ont transpercé le verre.

Le ministre de l’Intérieur Herbert Reul a déclaré aux médias locaux que l’assaillant présumé, un homme, avait été filmé par une caméra de sécurité mais qu’il était toujours en fuite.

L’incident est survenu trois ans après qu’un homme armé ait tué deux personnes dans la ville orientale de Halle après avoir échoué à prendre d’assaut une synagogue à Yom Kippour.

Avant l’attaque, il avait mis en ligne un manifeste raciste, misogyne et antisémite.

En mai, l’Allemagne a signalé un nouveau record du nombre de crimes à motivation politique l’année dernière, y compris un bond de près de 29 pour cent des crimes antisémites à 3 027.

Sept décennies après l’Holocauste au cours duquel le régime nazi a massacré six millions de Juifs, la grande majorité des délits – 2 552 – ont été attribués à la scène d’extrême droite.

La vieille synagogue d’Essen a été construite au début du 20e siècle mais son intérieur a été en grande partie détruit par les nazis lors du pogrom de novembre 1938.

Elle a fait l’objet d’une restauration complète et a rouvert ses portes en 2010 en tant que Maison de la culture juive pour le dialogue interreligieux.

Valentina 39 ans Je suis intéressée par Etudiant(e) Féru(e) de Web Voyageur de longue date Joueur(se) Mélomane Ecrivain(e) Défenseur du café Ecrivain(e) Fanatique de Web Mélomane Mélomane Nerd du café Lecteur(se) Défenseur avide du bacon TVaholic Analyste Avec 6 ans d'expérience d'écriture De Moi Norvège

To Top